Le blog présente la presse et l’actualité de NOLWENN FALIGOT ainsi qu’une série exclusive d’articles avec un point de vue singulier sur la mode, l’art et la culture ; en Bretagne, dans les Pays Celtes et au-delà.

OUEST FRANCE - Brest - La mode originale et durable de Nolwenn Faligot

La créatrice bretonne qui participe à l’aventure Armor-Lux revient avec une deuxième collection sous sa griffe personnelle. Des vêtements éthiques et intemporels qu’elle présentera du 12 au 14 mars 2022 à Brest.


La créatrice Nolwenn Faligot sera accueillie à l’atelier de broderie de David Le Gac, 5, rue Amiral Nielly à Brest, du 12 au 14 mars 2022 pour présenter sa 2e collection de vêtements sous sa griffe. | OUEST-FRANCE

Nolwenn Faligot a le regard malicieux et un enthousiasme communicatif. La jeune femme, tout juste trentenaire, lance déjà sa deuxième collection de vêtements et d’accessoires éthiques et écoresponsables. Tous fabriqués en tissus biologiques où la traçabilité est garantie, du producteur à la confection.


Un vestiaire inspiré de la Bretagne qu’il sera possible de découvrir et d’essayer dans quelques jours à l’atelier du brodeur David Le Gac, ancré au port de commerce de Brest. «C’est une précommande, explique Nolwenn Faligot. Il sera possible d’essayer les articles, de toucher les matières, de choisir sa taille. Je serai là pour conseiller.»



Nolwenn Faligot a imaginé des marinières revisitées, très graphiques. | DR / CHARLAINE CROGUENNEC

Loperhet, Brest, Londres, la Slovaquie


Cette deuxième collection, « c’est l’aboutissement de beaucoup d’efforts et d’énergie», raconte la créatrice qui a grandi sur la presqu’île de Plougastel-Daoulas, à Loperhet, avant de faire des études de mode. « Rien d’étonnant, j’ai grandi entre une mère directrice de MJC et un père journaliste et écrivain [NDLR Roger Faligot]. J’ai eu la chance de baigner dans un univers de culture, de voyage… »

Après un baccalauréat d’arts appliqués au lycée Vauban à Brest, elle fait une année préparatoire au London college of fashion avant d’intégrer la Kingston university jusqu’au bachelor et d’obtenir un master à la prestigieuse Central Saint Martins, berceau de la création londonienne. Une valeur sûre pour développer son expression artistique qui va se concrétiser à la sortie par une proposition de travail pour la marque slovaque de luxe Nehera, relancée en 2014.

En quelques années, Nolwen Faligot va y gravir les échelons, jusqu’à imaginer la scénographie du défilé de la Fashion week à Paris. Après trois ans en Slovaquie, la Bretagne lui manque. En 2019, elle revient aux sources de sa création, encadre des défilés, créée des modèles pour la marque quimpéroise Armor-Lux et dessine ses collections…


Pas « de mode effrénée »…


Un trench coat breton dessiné par Nolwenn Faligot et confectionné à Saint-Malo dans l’atelier de confection textile Kerdier. | DR / CHARLAINE CROGUENNEC

« Je ne m’inscris pas dans l’univers de la mode effrénée, qui change à chaque saison. » Pour Nolwenn Faligot, un vêtement doit durer. « Il y a quelque chose d’émouvant lorsqu’il prend la marque du temps, en même temps que son propriétaire. »


À l’image de ses capuches originales, joliment dénommées Aela. Taillées dans un tissu enduit et déperlant écossais, qui s’ajoutent sur un vêtement, elles remplacent avec bonheur le parapluie. « Aujourd’hui, créer un vêtement qui sera en mauvais état après deux lavages, cela n’a plus de sens. »


Confectionnés à Saint-Malo, vendus à Brest


Avec l’atelier de confection textile Kerdier, à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) elle retrouve le bonheur « de concevoir des vêtements qui vont durer ». L’ensemble de la collection est entièrement confectionné sur place, en petites quantités. « Cela a forcément un coût», convient Nolwenn. À rapprocher « du bonheur de porter un vêtement dans lequel on se sent en harmonie ».


L’ensemble de son vestiaire est consultable et réservable sur internet, en précommande : de jolies marinières très graphiques en interlock, des foulards librement inspirés du triskel breton, des sacs originaux, mais aussi des robes modulables, un pantalon à pont et un trench-coat revisités. Avec les conseils de la créatrice en prime lors des trois jours d’essayages à ne pas manquer.


Présentation de la collection Nolwenn Faligot, du samedi 12 au lundi 14 mars 2022, de 10 h à 19 h, à l’atelier de David, 5, rue Amiral Nielly à Brest. Mail : contact@nolwenn-faligot.fr



Ouest-France - Sabine NICLOT-BARON, paru le 11 mars 2022.

© 2020 NOLWENN FALIGOT, All rights reserved